Vous êtes ici : Conseils sur les chats et l'assurance > Le guide du Chat > Qu'est-ce que le typhus du chat ? Quels sont les symptômes et traitements ?

Qu'est-ce que le typhus du chat ? Quels sont les symptômes et traitements ?

Qu'est-ce que le typhus du chat ? Quels sont les symptômes et traitements ?

Vous connaissez le parvovirose du chien ? Le typhus est l’équivalent félin de cette maladie. L’infection particulièrement violente peut entraîner le décès de l’animal en l’espace de quelques jours sans traitement dans les meilleurs délais. Comment reconnaître le typhus du chat et comment le soigner ? Réponses.

Définition du typhus du chat

Le typhus félin est une gastro-entérite infectieuse connue aussi sous le nom de panleucopénie féline. Elle est provoquée par un virus appartenant à la famille des parvovirus qui se distinguent par leur résistance au milieu naturel. Elle fait son apparition vers les années 70 et était l’une des maladies les plus redoutées pouvant atteindre le chat en raison de sa virulence. En effet, le typhus se transmet très facilement par les urines ou les selles d’un animal infecté. Il suffit qu’un chat sain entre en contact avec les vomissements, les excréments et même les objets contaminés pour porter le virus.

Comme ce dernier ne craint pas l’environnement extérieur. Il se fixe sur les chaussures et les vêtements et infecte même les chats d’intérieur. Les animaux vivants en communauté entre autres sont les plus vulnérables à cause de la contagion fulgurante. Les porteurs de la maladie doivent donc être isolés rapidement. À noter que les femelles peuvent transmettre la maladie aux fœtus. Les chatons atteints développent des malformations du cervelet. D’autres n’arrivent même pas à terme.

Les manifestations de la maladie

Le chat est victime des premiers symptômes ente deux à sept jours après l’infection. Il est touché par un état de tuphos se manifestant par un abattement. L’animal semble très affaibli et fatigué entre autres à cause de la baisse des leucocytes ou panleucopénie. C’est d’ailleurs pour cette raison que la maladie est aussi appelée panleucopénie féline. Malheureusement, le calvaire ne s’arrête pas là. Le félin est atteint de nausées, de vomissements, de diarrhées hémorragiques, de fièvre ainsi que d’une baisse d’appétit. Il souffre de douleurs abdominales et d’anorexie. La maladie peut tuer un sujet malade en l’espace de quelques heures en cas de forme suraiguë. Le décès est fréquent chez les chatons non-vaccinés qui ne disposent pas d’un système immunitaire assez résistant pour lutter contre l’infection.

Quels sont les traitements du typhus du chat ?

Il n’existe pas de médicaments types capables de guérir la maladie, d’où la complexité du traitement. Les soins vont surtout consister à réduire les différents symptômes et vont se baser sur la prise d’anti-diarrhéiques, antibiotiques, anti-vomitifs, pansements digestifs et antiacides. L’hospitalisation est inévitable pour atténuer la déshydratation sévère subie par l’animal. Ce dernier y bénéficiera d’une alimentation gorgée d’énergie et de vitamines.

D’après les statistiques, les chats qui survivent 5 jours après l’infection ont des chances de s’en sortir grâce à un traitement de soutien et un suivi accru. Pour échapper à la maladie, le meilleur remède est de procéder à la vaccination le plus tôt possible. En cas de contamination, il est impératif de nettoyer les locaux et les objets avec de l’eau de Javel pour protéger les autres chats. N’oublions pas que le virus peut survivre plusieurs mois dans un environnement à température ambiante.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Comparateur Assurance Chat
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers