Vous êtes ici : Conseils sur les chats et l'assurance > Guide Races de Chats > Ragdoll : caractère, besoins, alimentation, santé

Ragdoll : caractère, besoins, alimentation, santé

Ragdoll : caractère, besoins, alimentation, santé

Tenir un chat Ragdoll dans ses bras, c’est comme tenir une poupée de chiffon. C’est justement ce qui lui a valu son appellation Ragdoll qui signifie poupée de chiffon en anglais. Ce chat de grande taille est un animal calme et patient, il s’adapte à la plupart des modes de vie et on ne lui trouve aucun signe d’agressivité.

Histoire du Ragdoll

Race de chat récente, le Ragdoll a été développé par une Américaine nommée Ann Baker dans les années 60. Pour ce faire, elle a croisé un chat mâle proche de l’Angora et une femelle de race inconnue. Il en résulte alors un chat de grande taille avec un pelage mi-long et des yeux bleus magnifiques. C’est en prenant l’animal dans ses bras que l’éleveuse a eu l’idée du nom de Ragdoll. En effet, lorsqu’on porte un Ragdoll, il se détend complètement comme si c’était une poupée de chiffon. À la suite de son expérience, l’éleveuse enregistra chaque animal issu de la lignée à la National Cat Fanciers’ Association. Elle a également cédé quelques représentants à d’autres éleveurs qui, à leur tour, ont développé la race au sein de leurs élevages.

Le Ragdoll est une race très populaire aux États-Unis. Si bien qu’il a commencé à être reconnu par différentes organisations comme The Internationale Cat Association par exemple. C’est dans les années 80 que le Ragdoll fut exporté pour la première fois vers l’Europe et plus particulièrement au Royaume-Uni et en France. Depuis, le chat est très populaire dans l’Hexagone.

Caractère du Ragdoll

Si le Ragdoll séduit pour son allure majestueuse et ses grands yeux bleus attendrissants, c’est avant tout un animal très facile à vivre. Effectivement, ce chat s’avère très sociable, ce qui est tout à fait adapté à une famille avec enfants ou même avec d’autres animaux de compagnie. Doux, docile et paisible, il ne fait jamais d’histoire. Il est d’ailleurs particulièrement aisé de lui apprendre les bonnes manières. Si les éleveurs le surnomment le chien-chat, ce n’est pas un hasard. En effet, comme un chien, il aime suivre son maître à la trace. Et lorsqu’il en a l’occasion, il peut passer des heures, blotti dans les bras de son maître. Si le Ragdoll semble bien s’intégrer à la famille, il est recommandé de lui trouver un compagnon de jeu. En tant qu’animal sociable, il est mieux pour son bien-être d’interagir avec des congénères ou avec d’autres espèces.

Besoins du Ragdoll

Le Ragdoll est résolument un chat d’intérieur. Il sera pleinement épanoui dans un appartement, mais il convient tout de même de disposer d’un balcon afin qu’il puisse se dégourdir les jambes. Ce n’est cependant pas parce que c’est un chat d’intérieur qu’il n’a pas besoin d’exercice. Au contraire, comme ce n’est pas un grand sportif, il faut le pousser à se dépenser à l’aide de différents jeux qu’il est possible d’organiser à la maison. Un arbre à chat permet au Ragdoll d’escalader et de griffer à son aise.

La majorité des propriétaires de Ragdoll rapportent qu’il est facile de prendre soin de ce chat en raison de son pelage facile d’entretien et sa faible quantité de sous-poil. Un brossage hebdomadaire suffit donc pour entretenir ce pelage, mais pour faciliter l’opération, il est recommandé de l’y habituer dès son plus jeune âge. Normalement, une fois que la peur de la brosse est surmontée, les séances de brossage deviennent une vraie partie de plaisir pour l’animal.

Alimentation du Ragdoll

Durant ses premiers mois, le Ragdoll a besoin d’un apport nutritif conséquent, adapté à sa forte poussée de croissance. Il est possible de trouver sur le marché des aliments spécialement adaptés aux chatons de race de grande taille comme celle-ci. Il convient de bien choisir la nourriture à fournir au Ragdoll, car tous les aliments vendus dans le commerce ne se valent pas. Il vaut mieux se ravitailler auprès d’un vétérinaire ou d’un centre spécialisé pour avoir accès à une nourriture de bonne qualité. En ce qui concerne la quantité de ses repas, le Ragdoll devrait manger autant qu’il le veut durant sa croissance. Cette race atteint l’âge adulte au plus tard à sa quatrième année, et c’est à partir de cet âge qu’il faut commencer à adapter sa ration avec son poids et son âge. Quel que soit le type de nourriture choisi, que ce soit des repas faits maison ou des aliments prêts à consommer, la règle est que la nourriture du chat doit contenir une grande part de protéines de qualité. Par ailleurs, les éleveurs recommandent souvent de la nourriture humide pour le Ragdoll.

Santé du Ragdoll

Comme de nombreux chats de race, le Ragdoll n’est malheureusement pas épargné par les maladies génétiques. Au rang des pathologies auxquelles l’animal est prédisposé figure la cardiomyopathie hypertrophique féline, une insuffisance cardiaque qu’on retrouve également chez d’autres races de chat. Il s’agit d’une insuffisance cardiaque provoquée par un épaississement du myocarde. Grâce à des tests spécifiques, il est possible pour les éleveurs de sélectionner les reproducteurs afin de réduire les risques de développement de cette maladie chez les Ragdolls cependant, même infimes, les risques demeurent. Le Ragdoll est aussi sujet aux calculs rénaux et vésicaux, ce qui explique le fait que les éleveurs conseillent de privilégier la nourriture humide au détriment de la nourriture sèche.

Quelle assurance pour le Ragdoll ?

L’assurance santé est vivement recommandée lorsqu’il s’agit de chat de race comme le Ragdoll. En effet, si les éleveurs font une sélection rigoureuse de leurs animaux reproducteurs, les risques de maladies génétiques demeurent. Il est donc plus prudent de se doter d’une assurance afin de pouvoir soigner l’animal correctement en cas de maladie et même d’accident. Lors du choix de l’assurance pour un Ragdoll, le propriétaire doit d’abord connaitre les besoins de son chat. Ce qui lui permettra de choisir les bonnes garanties. En principe, tous les animaux de compagnie devraient bénéficier d’un forfait prévention prenant en charge les vaccins et les autres soins préventifs. Ensuite, en fonction des risques qui pèsent sur l’animal, le niveau de couverture dont il bénéficie sera plus ou moins élevé.

 
 

Comparateur Assurance Chat
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers