Vous êtes ici : Conseils sur les chats et l'assurance > Guide Races de Chats > American Shorthair : caractère, besoins, alimentation, santé

American Shorthair : caractère, besoins, alimentation, santé

American Shorthair : caractère, besoins, alimentation, santé

L’American Shorthair est une race de chat peu connu en France, mais très répandu aux États-Unis. Il est pourtant similaire au British Shorthair et à l’European Shorthair. Chat de taille moyenne, l’American Shorthair est un chat d’extérieur qui aime la chasse et l’indépendance. Néanmoins, cela ne l’empêche pas d’être agréable à vivre et d’aimer la compagnie des humains.

Historique de l’American Shorthair

Si actuellement la race est connue pour être d’origine américaine, l’American Shorthair n’est en réalité arrivé en Amérique qu’à l’arrivée des premiers colons. Les ancêtres de l’American Shorthair ont été les chats de compagnies des Européens qui sont partis à la conquête de l’Amérique. Ces chats ont acquis une place particulière dans la société au milieu des hommes en raison de leurs aptitudes à chasser les rongeurs. En effet, en plus de servir d’animaux de compagnies aux premiers colons, ces chats les aidaient également à ratisser les souris et les rats des navires. Une fois arrivé en Amérique, l’American Shorthair chassait les rongeurs des habitations et des fermes.

Au XIXe siècle, la lignée de l’American Shorthair fut en quelque sorte diluée par des croisements avec d’autres races de chats importés en Amérique. Jusqu’alors, personne n’avait pris la peine de préserver la race intacte. Ce n’est qu’au début du XXe siècle que des éleveurs ont pris l’initiative de monter un élevage ciblé. Cependant, cette initiative n’a pas rendu la race plus populaire. En effet, on ne notait aucune différence notable entre un American Shorthair et un chat domestique normal. Seuls les éleveurs professionnels pouvaient noter les différences, ce qui leur a permis de procéder à une sélection rigoureuse des animaux reproducteurs.

Caractère de l’American Shorthair

L’American Shorthair est le chat idéal si l’on s’en tient à son caractère. En effet, l’animal s’avère facile à vivre et particulièrement docile, comme l’étaient ses ancêtres. La cohabitation avec lui ne peut donc qu’être harmonieuse. Il sera très tolérant avec les autres animaux de compagnies et également avec les enfants. Toutefois, il sera nécessaire d’apprendre à ces derniers à interagir en douceur avec le chat et de ne pas le brusquer. D’autre part, l’American Shorthair est un excellent chasseur. Cette aptitude ne l’a jamais quitté, ce qui le rend encore plus intéressant aux yeux des amateurs de chats. Calme et détendue, cette race aime le contact avec les humains qui partagent sa vie. Il a même tendance à s’attacher rapidement à son maître.

Besoins de l’American Shorthair

Les races de chats qui ont une grande aptitude à la chasse telle que l’American Shorthair sont généralement des chats d’extérieur. Cela signifie qu’ils aiment mieux évoluer en dehors de la maison qu’à l’intérieur. De cette manière, il pourra facilement atteindre sa cible et en profiter pour se dépenser. Néanmoins, puisqu’il s’agit aussi d’une race particulièrement docile, l’American Shorthair s’adapte à tous les environnements. Cela ne dispensa pas son maître de lui procurer des conditions de vie optimales. En matière d’entretien, l’American Shorthair n’est pas exigeant. Son pelage court ne nécessite que d’un brossage hebdomadaire en période normale et quotidien en période de mue. Après chaque promenade, il est important de vérifier le pelage du chat pour voir s’il n’a pas ramené des parasites avec lui. Il faut également surveiller l’état de ses oreilles régulièrement afin de déceler d’éventuelles anomalies.

Alimentation de l’American Shorthair

En tant que carnivore, l’American Shorthair doit bénéficier d’une alimentation riche en protéines. Il est aussi possible d’y ajouter une petite quantité de glucides, mais cela est à surveiller. En effet, il s’agit d’une race qui peut prendre facilement du poids, surtout lorsqu’il a été castré ou lorsqu’il mène une vie calme dans un appartement. De ce fait, il est important de bien choisir les aliments de l’American Shorthair. La composition des aliments pour chat bon marché est souvent de mauvaise qualité, entrainant plus facilement la prise de poids. Si les pâtées et les croquettes ne sont pas proscrites, il convient de les acheter auprès des magasins spécialisés qui peuvent garantir la teneur en viande de leurs produits. D’autre part, il est possible d’opter pour une alimentation faite maison, même si cela demande beaucoup de travail. Cuisiner pour son chat est le meilleur moyen d’être sûr de la qualité de sa nourriture.

Santé de l’American Shorthair

Des cas de cardiomyopathie hypertrophique féline ont été signalés par de nombreux propriétaires l’American Shorthair. Cette maladie se manifeste par un épaississement du muscle cardiaque quel seul un médecin vétérinaire peut diagnostiquer. Il est possible que l’animal passe par un échocardiogramme pour cela. Il s’agit d’une maladie héréditaire, ce qui fait qu’il se transmet d’animal en animal. Si la maladie connait aujourd’hui un traitement, il est préférable d’adopter un chat en bonne santé pour éviter tous les désagréments qui viennent avec les soins. Pour être sûr de l’état de santé de l’American Shorthair, il est recommandé de s’orienter vers des éleveurs professionnels qui font en sorte de retirer les animaux malades parmi les reproducteurs. En dehors de cette maladie, l’American Shorthair est robuste et bénéficie d’une santé de fer, à condition qu’il soit vacciné et qu’il reçoit des soins antiparasitaires.

Quelle assurance pour l’American Shorthair ?

En matière de soins vétérinaires, l’American Shorthair aura besoin, comme tous les autres animaux domestiques, de vaccins, de soins antiparasitaires et d’une visite de contrôle annuelle pour effectuer un bilan. Tous ces actes seront pris en charge par le forfait prévention de l’assurance santé pour chat. Une fois que l’animal a profité de ces soins, il devrait être en bonne santé toute sa vie. Dans le cas où l’American Shorthair développe la maladie génétique : cardiomyopathie hypertrophique féline, il devra cependant bénéficier d’une prise en charge des maladies. Une formule complète peut être nécessaire selon les besoins de l’animal et en fonction du budget. Lors du choix de la couverture, il faut vérifier les conditions d’indemnisation imposées par les assureurs et plus particulièrement les plafonds de garanties, les exclusions et le délai de carence. Certains de ces éléments sont susceptibles d’agir en défaveur de l’animal en limitant la protection de l’assurance.

 
 

Comparateur Assurance Chat
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers