Vous êtes ici : Conseils sur les chats et l'assurance > Guide Races de Chats > Asian : caractère, besoins, alimentation, santé

Asian : caractère, besoins, alimentation, santé

Asian : caractère, besoins, alimentation, santé

Variété du Burmese Anglais, l’Asian n’est pas un chat d’origine asiatique comme son nom peut le sous-entendre. Cette race de chat est plutôt britannique et se distingue par la douceur de son caractère. Il est câlin, gentil et facile à vivre. Il aime aussi être au centre de toutes les attentions. Ce chat reste un excellent compagnon pour les familles.

Historique de l’Asian

L’histoire de l’Asian démarre en 1981, non pas en Asie, mais plutôt en Angleterre. En effet, son nom peut parfois prêter à confusion sur ses origines, mais l’Asian est bel et bien issu du Royaume-Uni. Sa création résulte d’un incident si l’on peut dire. La race doit sa naissance à un accouplement involontaire entre une Burmese anglaise et un Persan Chinchilla. Les deux chats étaient la propriété de la baronne Miranda von Kirchberg. Tombée sous le charme de la portée de chatons issue de ce croisement, elle décide alors de démarrer un programme d’élevage afin d’obtenir d’autres chats Burmese détenant ce beau pelage de couleur argentée.

Au fur et à mesure que les élevages progressèrent, les généticiens et éleveurs se sont rendu compte que le Burmese avait plusieurs caractéristiques physiques : certains arboraient les longs poils du Persan, d’autres affichaient des robes de couleurs différentes. Finalement, les races à poil court obtinrent un patronyme qui était celui de « Asian » ou « Asiatique ». Les races à poil long pour leur part ont été baptisées « Tiffany ». Ainsi, pour être considéré comme un Asian, il faut que le chat porte une robe qui n’est pas reconnue chez le Burmese : silver, golden shaded, tabby, smoke, self, noir uni, etc. Plusieurs instances félines reconnaissent officiellement l’Asian telles que le LOOF, la GCCF, la WCF… En France, la race se fait encore assez rare. Elle se développe surtout en Grande-Bretagne.

Caractère de l’Asian

L’Asian n’est pas vraiment un chat difficile. Bien au contraire, il peut devenir un parfait compagnon à la maison en raison de sa joie de vivre et de sa gentillesse. Il développe une intelligence pointue et s’avère aussi facile à vivre, soit toutes les qualités recherchées chez un animal de compagnie. Il adore les câlins et les caresses sans pour autant se montrer envahissant. S’il doit vivre en appartement, il faut faire attention à ses miaulements intempestifs, car en plus, sa voix est particulièrement puissante et claire, ce qui peut finir par incommoder le voisinage. Passé cet inconvénient, il faut savoir que l’Asian peut très bien vivre en appartement, car il apprécie la vie d’intérieur. Il n’est pas tellement du genre à vouloir fuguer, à l’inverse de nombreuses autres races félines qui ne ratent pas une occasion de s’échapper de leur foyer, portées par leur instinct de prédation et d’envie d’évasion.

On peut aussi dire que l’Asian a hérité de beaucoup de qualités du Burmese notamment du point de vue de la sociabilité. Il se montre relativement chaleureux envers tout le monde, un peu plus que le Persan. Étant donné qu’il est attaché à ses maîtres, il a du mal à supporter la solitude. Ce chat peut aussi devenir le meilleur ami des chiens, à condition que les premiers contacts aient été réalisés dans les règles de l’art. Il n’est jamais facile pour ces deux espèces de tisser des liens d’amitié en raison de leur langage corporel différent. La vie avec les autres chats par contre ne lui pose pas de problèmes. Idem pour les enfants avec qui il deviendra très proche. Fait intéressant à savoir : l’Asian peut parfois se montrer un brin pot de colle. Il peut se mettre à suivre ses maîtres partout dans la maison.

Besoins de l’Asian

L’Asian est un chat qui aime être au centre de l’attention. Il a absolument besoin de maîtres qui soient disponibles. Ceux qui sont souvent absents ne devront pas adopter une telle race qui n’aime pas rester seule. La présence des maîtres à la maison est une occasion de s’adonner à de multiples jeux afin de stimuler intellectuellement et physiquement l’Asian. Il est conseillé d’investir dans l’achat de nombreux jouets pour chats afin de tromper l’ennui et d’éviter que l’animal finisse par faire des bêtises par manque d’exercices. Parmi les accessoires indispensables figure également l’arbre à chat qui lui permettra de grimper et sauter partout. Un griffoir est également le bienvenu à la maison pour qu’il n’aille pas faire ses griffes sur les rideaux ou le canapé.

Alimentation de l’Asian

À l’inverse du chien dont les habitudes et les besoins ont profondément changé suite à la domestication, les chats n’ont pas subi énormément d’évolutions même s’ils sont devenus aujourd’hui des animaux de compagnie. Ils ont gardé le comportement alimentaire d’un prédateur et de ce fait, ont besoin de consommer quotidiennement beaucoup de protéines et d’eau et une faible quantité de glucides. Les croquettes restent l’aliment le plus préconisé, car ils contiennent tous les nutriments essentiels au développement et à la santé de l’animal. Ces aliments secs peuvent être associés à des aliments humides comme les sachets fraîcheur ou les terrines offrant un taux de protéine élevé. Une des règles à respecter sur l’alimentation de l’Asian est que celle-ci doit toujours concorder avec son état physiologique, son âge et son niveau d’activité.

Santé de l’Asian

Tout comme son aïeul le Burmese, l’Asian a une santé de fer. Malgré tout, il peut être touché par des malformations congénitales atteignant la cage thoracique et entraînant des difficultés respiratoires. Tout comme le Burmese, la race peut également être affectée par la polymyopathie hypokaliémique qui est à l’origine d’une réduction du taux de potassium dans le corps et qui cause des faiblesses et douleurs musculaires. Le diabète est également à surveiller de près.

Quelle assurance pour l’Asian ?

Adopter un Asian implique de souscrire à une assurance santé pour animaux proposant le maximum de garanties. Grâce à cette couverture, les maîtres pourront prétendre à des remboursements sur les frais médicaux engagés sur leur animal de compagnie. Attention, au moment de choisir le contrat, il est indispensable de prendre en compte plusieurs critères comme le prix des cotisations, la franchise, le taux de remboursement, le plafond de remboursement ou les exclusions de garanties.

 
 

Comparateur Assurance Chat
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Safari : caractère, besoins, alimentation, santé Safari : caractère, besoins, alimentation, santé Les amoureux de grands chats seront définitivement comblés. Le Safari s’inscrit effectivement comme une des plus grandes races félines, car certains spécimens peuvent peser jusqu’à 15 kg et...
  • Ceylan : caractère, besoins, alimentation, santé Ceylan : caractère, besoins, alimentation, santé Le Ceylan est une race de chat originaire de Sri Lanka qui se distingue par une ossature fine et un corps élancé. Il a les pattes arrière nettement plus longues que celles de devant, ce qui lui...