Vous êtes ici : Conseils sur les chats et l'assurance > Guide du Chat > Chat qui ronronne : qu'est-ce que ça veut dire ?

Chat qui ronronne : qu'est-ce que ça veut dire ?

Chat qui ronronne : qu'est-ce que ça veut dire ?

Vous avez remarqué que votre chat ronronne souvent. Ce comportement est inné chez le chat et il est reconnaissable parmi des centaines d’autres bruits. Le ronronnement traduit dans la plupart des cas le bonheur et le bien-être de l’animal, cependant il est possible que cela soit tout à fait le contraire.

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais un ronronnement distinct de celui lié au bonheur de l’animal est susceptible de se faire entendre. Dans ce cas, il peut témoigner un état d’anxiété ou de crainte. Que signifie le ronronnement du chat ? Réponses.

Le ronronnement : pour quel chat ?

Les études menées par les scientifiques à propos de toutes les races de chats ont montré que ces animaux pouvaient avoir des comportements différents. D’une race à l’autre, un chat est susceptible d’être câlin ou au contraire rejettera toute marque d’affection. Alors que certains aiment pousser des miaulements pour porter l’attention sur eux, d’autres préféreront se faire discrets. Mais en ce qui concerne le ronronnement, il s’agit d’un agissement inné que tout animal acquiert dès la naissance. Bien avant que ses autres sens ne se développent, le chat est capable de pousser un ronronnement, notamment lors de la tétée. Il s’agirait d’un comportement qui lui permet de communiquer avec sa génitrice. Il est important de souligner un fait intéressant à propos du ronronnement du chat.

Il s’avère en effet que ce comportement est censé disparaitre à l’âge adulte. C’est le cas chez les chats sauvages. Mais en vertu du phénomène appelé néoténie, il semblerait que le comportement persiste à l’âge adulte chez les chats domestiques. D’autre part, si on pense ce comportement est identique à tous les chats, il n’en est rien. En fonction de son caractère, un chat est susceptible de ronronner plusieurs fois dans la journée avec une intensité et une durée différentes. D’autres en revanche ne le feront que plus rarement. D’après certains chercheurs, le son produit par l’animal provient de la contraction rapide des muscles du larynx et du diaphragme qui entraine une vibration des cordes vocales. Cependant, d’autres hypothèses peuvent aussi expliquer ce phénomène.

Ronronnement du chat : quelle signification ?

Si la plupart des propriétaires de chats pensent que le ronronnement de l’animal n’est qu’un ronflement anodin, il s’avère qu’il a une signification plus particulière. D’une part, il s’agit d’un moyen de communication qu’utilise le félin pour signifier son bonheur et son bien-être. C’est pour cette raison que vous ne l’entendrez que lorsque vous caressez le chat ou lorsque vous lui prodiguez des soins plaisants. Il ne faut cependant pas vous fier sur ce seul raisonnement.

En effet, il arrivera que votre animal ronronne alors que vous ne lui faites rien de particulier. Le ronronnement se produirait également lorsque l’animal attend de vous un certain geste et qu’il est sûr de le recevoir. D’autre part, le ronronnement du chat est susceptible d'être un signe d’angoisse et de crainte de la part de l’animal. Ainsi, s’il se trouve en face d’une menace potentielle, il ronronne par réflexe. En aucun cas, ce bruit ne saurait être assimilé à une agressivité bien que ça y fait penser. La difficulté pour les propriétaires, surtout lorsqu’ils n’ont pas d’expérience en matière d’élevage de chat c’est d’arriver à distinguer toutes les sortes de ronronnement afin de mieux comprendre l’animal.

Ronronnement du chat : quelle utilité ?

Bien qu’on aurait du mal à y croire, le ronronnement a plusieurs utilités. En premier lieu, il s’agit d’un moyen de communication relativement efficace pour attirer l’attention de son maître. Remarquez que lorsque votre chat ronronne, c’est qu’il réclame de l’attention ou éventuellement des friandises. Le félin sera même capable d’attribuer des tonalités différentes à ses bruits en fonction de la demande. En dehors de cela, ce réflexe permet à l’animal de s’apaiser lui-même. Par ailleurs, lorsque l’animal est blessé, le ronronnement contribue à soulager. Le chat qui ronronne a aussi la faculté d’apaiser les autres chats qui l’entourent dans la mesure où la vibration produite est apaisante. Cela s’avère très utile pour la maman chatte pour rassurer ses petits en leur signifiant sa présence.

En outre, le ronronnement peut avoir des bienfaits sur l’homme. Effectivement, la vibration produite par le bruit agit sur le système amygdalien lié aux émotions humaines. Déclenchant des émotions similaires à celles ressenties dans une situation détendue, le ronronnement permettrait à l’homme de s’apaiser. À noter que certains spécialistes encouragent une thérapie spéciale basée sur le ronronnement du chat pour leurs clients atteints de stress aigus.

Le ronronnement que vous croyez si anodin possède ainsi des bienfaits insoupçonnés sur la santé et le bien-être à la fois de l’animal et de son propriétaire. Sur le plan strictement anatomique, le ronronnement du chat lui permet de renforcer ses os. Selon certains spécialistes, il existe des fréquences produites par ce ronronnement qui ont pour effet de stimuler la régénération des tissus qu’on trouve autour des os.

 
 

Comparateur Assurance Chat
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers