Vous êtes ici : Conseils sur les chats et l'assurance > Guide Races de Chats > Highlander : caractère, besoins, alimentation, santé

Highlander : caractère, besoins, alimentation, santé

Highlander : caractère, besoins, alimentation, santé

Le Highlander ou Highlander Lynx est une race de chat rare et atypique qu’on ne croise pas souvent en France. Avec des allures de chat sauvage, son caractère est cependant à l’opposé de son apparence. Doux et docile, il fait partie de ces chats qui vouent une véritable affection pour leur maître. Il aura tendance à le suivre partout, à la manière d’un chien.

Historique du Highlander

Le Highlander est un chat d’une musculature développée qui lui donne une apparence de chat sauvage. Son museau et son poitrail sont larges, ses oreilles sont courbées et sa queue est courte. Sa principale particularité physique est ses pattes polydactyles, néanmoins, des variations peuvent être constatées au sein d’une même portée. Originaire des États-Unis, le Highlander est une race de chat récente étant donné qu’elle n’a été reconnue officiellement que dans les années 2000. Elle aurait été développée grâce à un croisement entre le Jungle Curl et le Desert Lynx qui sont également des races de chats américaines. Le Jungle Curl a transmis au Highlander ses oreilles courbées si caractéristiques. Développé par un éleveur américain basé en Caroline du Nord, le Highlander a été conçu dans le but de créer un chat domestique doté d’un look de chat sauvage et puissant.

Caractère du Highlander

S’il a l’apparence d’un chat sauvage, le Highlander est en réalité très affectueux. Il a même tendance à être collant, surtout lorsqu’il a décidé de suivre son maître partout où il va. Sociable, il s’entend bien avec ses entourages, que ce soient les autres chats, les enfants ou les étrangers. Le Highlander est également un chat très joueur. Il apprécie particulièrement les jeux interactifs avec son maître. Comme le chien, il peut jouer à rapporter la balle et cela est susceptible de durer longtemps. Le Highlander est capable de supporter la solitude bien qu’il préfèrerait être aux côtés de son propriétaire tout au long de la journée. Son indépendance dépendra avant tout des habitudes que son maître lui aurait données. S’il est nécessaire de le laisser seul à la maison, il devra bénéficier de divertissements.

Besoins du Highlander

Le Highlander est un chat du genre casanier. Durant la journée, il fera plusieurs longues siestes entrecoupées de balades et de jeux pour se dégourdir les pattes. Parfois, il peut exprimer l’envie de sortir du cadre de son foyer, ce qui est possible en faisant attention au vol ou aux accidents. Ainsi, le Highlander s’accommode très bien de la vie en appartement, à condition qu’il bénéficie de moments privilégiés avec son maître et des équipements adaptés comme l’arbre à chat ou le greffoir. En matière d’entretien, le Highlander Lynx n’est pas très exigeant. Il lui suffit d’un ou deux brossages par semaine pour éliminer les poils morts. Ses oreilles ne demandent pas non plus d’entretien particulier en dehors d’un nettoyage régulier. Le taillage de ses griffes est cependant susceptible de prendre du temps.

Alimentation du Highlander

Le chat étant un animal carnivore, il est recommandé de le nourrir principalement de viande. Son repas doit contenir suffisamment de protéines pour répondre à ses besoins nutritionnels. Pour cette raison, il faut éviter les aliments trop riches en céréales. Il n’est pas rare de tomber sur ce genre de produit, surtout en supermarché. S’ils ont l’avantage de coûter moins cher, ils n’apportent pas les nutriments nécessaires à la croissance de l’animal. En alternative, il est possible d’opter pour une alimentation fait maison avec les bons ingrédients. Le régime Barf s’avère également bénéfique pour les chats tels que le Highlander. Néanmoins, il est conseillé de faire appel à un professionnel de l’alimentation féline au risque de menacer la santé de l’animal. En ce qui concerne la ration à donner au chat, il conviendra de tenir compte de son âge, de son poids et de son activité. S’il n’a pas l’occasion de se dépenser beaucoup durant la journée, il est nécessaire de surveiller son alimentation pour lutter contre la prise de poids.

Santé du Highlander

Le Highlander Lynx est une race de chat récente. On n’a donc pas pu observer de prédispositions à des maladies particulières chez l’animal. Toutefois, il peut souffrir d’infection urinaire et développer une cystite idiopathique. Il convient également de faire attention à la santé du Highlander, car comme tous les chats, il est possible qu’il contracte des maladies félines communes. La vaccination est la meilleure protection dont il est susceptible de bénéficier. Parmi les maladies les plus courantes pour les chats de toute race figurent la rage, le typhus, la leucose et le coryza. La gingivo-stomatite chronique féline est une pathologie rare, mais possible chez le Highlander. Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse buccale nécessitant un traitement médicamenteux important. De même, la conjonctivite est aussi à craindre avec le Highlander. Cette maladie se manifeste par l’inflammation du tissu reliant le globe oculaire à la paupière et peut être contagieuse d’un œil à l’autre.

Quelle assurance pour le Highlander ?

Pour les problèmes de santé susceptibles d’affecter le Highlander, il s’avère primordial de souscrire une assurance pour chat. Une telle couverture permettra au propriétaire de soigner l’animal correctement sans regarder à la dépense. Effectivement, les soins vétérinaires des animaux de compagnie sont coûteux et il est difficile de les assumer seuls. Avec une assurance santé pour chat, les frais sont pris en charge par l’organisme d’assurance à hauteur du pourcentage de remboursement souscrit, allant de 50 à 100 %. Bien évidemment, le prix d’une formule bien couvrante est plus élevé, mais avec les frais que constitueront le soin de la cystite idiopathique, de la gingivo-stomatite chronique féline et des conjonctivites, il est préférable d’opter pour l’assurance. Par ailleurs, il faut aussi ajouter au budget les soins préventifs comme les vaccins, la stérilisation ou le détartrage. Avec l’assurance santé correspondante, la prise en charge de tous les frais de santé de l’animal sera assurée. Pour trouver l’assurance idéale, la meilleure méthode reste la comparaison des offres. Pour cela, il faut avoir accès à un grand nombre de propositions à la fois, ce qui est possible avec un comparateur d’assurance pour animaux en ligne.

 
 

Comparateur Assurance Chat
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers